Je n'apprécie pas vraiment ce sport. J'aime aucun sport en particulier d'ailleurs. Peut être que le dicton "Le sportif intelligent évite l'effort inutile" s'applique bien dans mon cas. Je ne suis ni gros, ni maigre (enfin un peu) ... je fais des haltères tous les 2 soirs, ainsi que des pompes et des abdos ... rien de bien mirobolant en somme. J'ai pas à me pleindre de la ligne, je grossis pas. Du bol quoi.

Mais ça suffisait pas, jvais avoir 20 ans et j'ai une gueule de gringalet , le truc bien chiant quand au boulot d'été le patron te sort "Quand on a 15ans ..." Ouai sauf que j'en avait 19 quand il m'a dit ça ... bref j'ai décidé de faire du sport du vrai.
Mon choix c'est porté un peu par hasard ... mouai pas vraiment par hasard mais on va faire comme si, vers ce sport qui est l'un des plus complet qui soit. 3 fois par semaine j'me suis dit, soyons fou. Fou j'ai été et payé ça a ? Jsais pas, au bout d'un mois et une semaine je me sens en forme et mes performances se sont améliorées à la piscine. En plus j'ai emballé Adrien et Noëlle dans ma folie sportive ! Ça donne des soirées sympathiques à nager, et à courir aussi quand on a pas envie de nager. Bien sur je ne vais pas attendre qu'il y ait toujours quelqu'un pour faire du sport avec moi, sinon je risque de pas en faire assez souvent. Eh oui , ajuster ça aux emplois du temps est assez dur mais bon faut bien faire avec. Mais donc est ce que ça paye ? Je dirais que oui, quand même. On voit de jolies choses et c'est un bon "complément". Comprenez par là que ca fait pas de mal de faire travailler son corps. Ya d'autres moyens, c'est sur, mais ptet moins réalisables pour certains XD .

Et donc, est ce que ça m'aide ? Oui! Je n'aime pas nager, je l'avoue. Mais apres certaines journées, on attend que ça pour se rafraichir les idées (avec de l'eau c'est facile, ha ha). Faire le trie des événements du quotidien, oublier la cuite de la veille ... et ça mange pas de pain (enfin 1€60 la piscine tout de même). J'aime pas courir non plus, mais suer comme une bête, avoir des crampes à ne plus pouvoir en marcher, on sent qu'on est vivant, que chaque partie de nous est bel et bien là. A défaut de le faire comprendre aux autres, je le fais au moins comprendre à moi, et ceux qui partagent ce moment le ressentent aussi.

Ca fait vraiment du bien !